Catégories
Astuces

10 conseils pour voyager avec un animal 🐕 🐈

Pour beaucoup d’entre nous, notre animal de compagnie fait partie de la famille et par consĂ©quent, il est indispensable de l’emmener lorsque nous dĂ©cidons de voyager quelque part pour profiter de nos vacances. La voiture ou le transport privĂ© sont gĂ©nĂ©ralement les plus utilisĂ©s pour ce type de voyage, en raison des grandes limitations que prĂ©sentent les transports publics pour voyager avec notre animal de compagnie.

C’est pourquoi, lorsque nous voyageons avec notre animal de compagnie, il est important de respecter certaines consignes de sĂ©curitĂ© qui nous Ă©viteront de recevoir une amende, mais surtout qui favorisent la sĂ©curitĂ© tant de l’animal que du conducteur ou des autres passagers du vĂ©hicule.

Vous trouverez ci-dessous une liste de 10 recommandations utiles pour que votre animal voyage en toute sĂ©curitĂ©. Si vous connaissez d’autres conseils ou avertissements importants, n’oubliez pas de laisser vos commentaires Ă  la fin de l’article !

Les 10 conseils pour bien voyager avec son animal de compagnie : 

  • Identification de l’animal : 

L’animal doit voyager parfaitement identifiĂ© et avec sa documentation en rĂšgle. Il est de plus en plus frĂ©quent que des animaux de compagnie se perdent pendant les vacances, et grĂące Ă  la micropuce, les chances de les retrouver sont considĂ©rablement augmentĂ©es. Si votre animal n’est pas encore Ă©quipĂ© d’une micropuce et que vous envisagez de voyager avec lui cet Ă©tĂ©, c’est peut-ĂȘtre le moment de le faire implanter. Il est Ă©galement indispensable de voyager avec son carnet de santĂ©, oĂč la vaccination doit ĂȘtre en vigueur.

  • Nourriture, eau et mĂ©dicaments (si nĂ©cessaire) :

N’oubliez jamais de prendre sa nourriture, une bouteille d’eau minĂ©rale et tout mĂ©dicament qui pourrait ĂȘtre utile (si nĂ©cessaire). Faites une estimation de la quantitĂ© de nourriture ou d’aliments humides dont il aura besoin et ajoutez, au cas oĂč, deux ou trois jours supplĂ©mentaires.

  • Son lit, sa couverture, sa caisse de transport ou sa cage :

Puisque vous allez emmener votre animal dans une « nouvelle maison » temporaire, il est trĂšs important de ne pas oublier son lit, sa couverture, son panier ou sa cage, car cela lui permettra de se sentir plus Ă  l’aise, en lui fournissant un espace qui a dĂ©jĂ  sa propre odeur et qu’il connaĂźt parfaitement.

  • Visite chez le vĂ©tĂ©rinaire :

En gĂ©nĂ©ral, Ă  moins d’un problĂšme spĂ©cifique, vous allez chez le vĂ©tĂ©rinaire une fois par an pour faire contrĂŽler la santĂ© de votre animal. Si vous n’y ĂȘtes pas encore allĂ©s, c’est peut-ĂȘtre le moment de le faire et, accessoirement, de dire au mĂ©decin que vous allez voyager avec notre animal dans les prochains jours, au cas oĂč il aurait des recommandations Ă  nous donner Ă  cet Ă©gard.

  • Dispositifs de retenue ou harnais de voyage :

Si notre animal ne voyage pas dans une caisse de transport mais dans l’habitacle avec les autres occupants du vĂ©hicule, il est important de savoir que l’animal occupera l’un des siĂšges et qu’il est essentiel qu’il voyage avec un dispositif de retenue ou un harnais homologuĂ©.

Si l’animal voyage sur les genoux du conducteur ou si plusieurs animaux ne sont pas attachĂ©s dans l’habitacle, l’amende peut atteindre 200 euros.

Un harnais homologuĂ© pour le transport de nos animaux de compagnie en voiture peut ĂȘtre achetĂ© Ă  partir de 10 euros et permettra Ă©galement Ă  l’animal de voyager de maniĂšre plus sĂ»re, en le protĂ©geant en cas d’accident.

Si la taille de notre animal est petite et que vous prĂ©fĂ©rez opter pour une caisse de transport, celle-ci devra ĂȘtre attachĂ©e avec la ceinture de sĂ©curitĂ© du siĂšge qu’il occupe.

Recommandations avant le voyage :

  • Bien nourri et reposĂ© :

Il est conseillĂ© que plusieurs heures avant de commencer le voyage, votre animal soit nourri et reposĂ©. Évitez d’exposer l’animal Ă  des activitĂ©s physiques intenses ou Ă  des situations susceptibles d’accroĂźtre son stress pendant le voyage. Il est Ă©galement important de contrĂŽler la quantitĂ© de nourriture qu’ils consomment avant de partir en voyage, car une suralimentation pourrait les rendre mal Ă  l’aise et pourrait mĂȘme ĂȘtre dangereuse s’ils ont tendance Ă  avoir des vertiges.

  • Localiser les vĂ©tĂ©rinaires prĂšs de notre destination :

Quelle que soit notre destination, il est essentiel d’avoir repĂ©rĂ© au prĂ©alable les cliniques vĂ©tĂ©rinaires qui opĂšrent dans la ville oĂč vous allez vous installer pendant vos vacances.

De plus, si cela est possible, vous pouvez localiser le professionnel le plus appropriĂ©, en fonction du type d’animal que vous avez ou de la distance qui nous sĂ©pare de la ville la plus proche.

  • VĂ©rifiez les restrictions dans les autres pays europĂ©ens :

En gĂ©nĂ©ral, il n’existe aucune restriction pour voyager dans d’autres pays europĂ©ens avec votre chien, votre chat ou mĂȘme votre furet. Pour cela, il suffit de toujours avoir sur soi le passeport de votre animal, que vous pouvez demander Ă  votre vĂ©tĂ©rinaire habituel et qui doit contenir les dĂ©tails des vaccinations contre la rage.

Actuellement, de nombreuses cartes de santĂ© pour animaux de compagnie font dĂ©jĂ  office de passeport pour voyager avec des animaux de compagnie en Europe, bien qu’elles ne soient dĂ©livrĂ©es que pour les espĂšces mentionnĂ©es ci-dessus. Toutefois, si vous voyagez avec tout autre type d’espĂšce domestique, il est toujours conseillĂ© de vĂ©rifier les restrictions qui existent dans les autres pays de l’UE en la matiĂšre.

Pendant le voyage et Ă  l’arrivĂ©e Ă  destination :

  • Faites des arrĂȘts frĂ©quents :

Tout comme les conducteurs, les animaux ont besoin de s’arrĂȘter frĂ©quemment pour se dĂ©gourdir les jambes, se promener, manger, boire et se soulager. C’est pourquoi il est essentiel de prĂ©voir plusieurs arrĂȘts au cours desquels, en plus de vous reposez, vous accordez une attention particuliĂšre Ă  votre animal de compagnie. De cette façon, ils se calmeront et cela Ă©vitera qu’ils ne soient stressĂ©s pendant le voyage. 

  • PrĂ©parez-les Ă  s’adapter Ă  leur nouveau foyer temporaire :

Une fois arrivĂ© dans notre maison de vacances, il est trĂšs important de laisser Ă  votre animal une pĂ©riode d’adaptation Ă  son nouvel environnement. C’est un nouvel endroit qu’ils ne connaissent pas et qui les rend inconsciemment mĂ©fiants.

Il y a des animaux qui s’adaptent trĂšs rapidement et d’autres qui trouvent cela un peu plus difficile. Pour cette raison, trouver un coin ou une piĂšce confortable oĂč placer son lit, son bol de nourriture, son bol d’eau et ses jouets sera utile et efficace pour qu’il s’habitue Ă  son nouvel espace. Une fois que l’animal est plus dĂ©tendu, vous pouvez ouvrir la voie Ă  toutes les piĂšces oĂč vous allez lui permettre de se dĂ©placer librement.

Et vous. ? Avez-vous l’habitude de voyager avec vos animaux de compagnie ? Comment les emmenez-vous en voiture ? Ont-ils du mal Ă  s’adapter Ă  leur nouvelle « maison temporaire » ? Laissez-moi vos commentaires et racontez-nous vos expĂ©riences de voyage avec des « animaux Ă  bord » !

L’équipe Minautor

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *